; ;

invités

Lucie Laurier

Source : www.cie-angelalaurier.com Née au Québec en 1975, Lucie Laurier débute une carrière au cinéma dès l’âge de 9 ans. En 1987 elle obtient une nomination aux Prix Génie comme «Meilleure Actrice dans un rôle de soutien» pour son interprétation dans le film de Léa Pool, Anne Trister. Tout en poursuivant parallèlement une formation à l’école de cirque de Montréal pendant 6 ans, elle rejoint en 1985 le Cirque Du Soleil comme acrobate et participera à une tournée canadienne. En 1990 elle tourne dans le film Love-Moi du cinéaste Marcel Simard qui obtient un prix spécial au Festival de Namur pour l’ensemble de ses comédiens. Elle chante sur la chanson de Jean Leloup, «1990» ainsi qu’avec Jame Di Salvio sur l’album Glee de la formation Bran Van 3000. En 1997 elle obtient le prix Luce Guilbeault pour l’actrice la plus prometteuse au Rendez-vous du cinéma Québécois pour J’aime, J’aime pas de la réalisatrice Sylvie Groulx. Elle décide alors de quitter le Québec pour tenter sa chance à Los Angeles. Elle y restera 5 ans. Son retour au Québec est alors suivie d’une période intensive de travail en tant que comédienne. Se succèdent plusieurs films en français et en anglais parmi lesquels figurent les plus gros succès du Box-Office Québécois, dont La Grande Séduction présenté au Festival de Cannes, Bon Cop, Bad Cop plus gros succès Canadien de tous les temps pour lequel elle reçoit une nomination aux Jutra en 2007 et Nitro. En 2008 elle décide de quitter le Québec à nouveau, pour la France cette fois. Elle a tourné en février 2010 sous la direction de Kad Mérad dans Monsieur Papa, sortie en Juin 2011 en France.

Lucie Laurier, metteure en scène