; ;

invités

Arcade Fire

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le dernier album du groupe montréalais Arcade Fire était très attendu avant sa sortie cet été. Et quand The Suburbs est paru, les ventes généreuses à travers le monde ont une fois de plus prouvé que le groupe fait partie des chouchous de la scène rock indie internationale. Malgré leur succès fulgurant, Arcade Fire a choisi de préserver une aura de mystère qui fait en sorte qu’on ne les voit que très peu dans les médias. VOIR télé a eu la chance de s’entretenir quelques instants avec le groupe désormais devenu mythique.

Biographie :

Source : evene.fr

Remarqué par David Bowie, ce groupe d'indie rock joue désormais sa musique sur les scènes du monde entier. Formé au début des années 2000, Arcade Fire doit tout à ses leaders Wine Butler et Régine Chassagne. Il leur faut attendre 2003 pour sortir leur tout premier album, 'Funeral', en hommage à des proches disparus. Très vite, la spécificité des Arcade Fire les fait connaître : conjuguant des instruments aussi conventionnels que la batterie et la guitare avec le xylophone, l'accordéon et la harpe, le public adhère à ce nouveau groupe, qui reçoit en même temps la reconnaissance de la profession. Arcade Fire ne tarde pas à triompher en concert, de New York aux capitales européennes. En 2007, ils signent leur deuxième album, 'Neon Bible' qui, comble du chic, a été enregistré dans une église ! À l’été 2010, le groupe lance The Suburbs, et amorce un nouveau chapitre.

Arcade Fire se dévoile