; ;

invités

Régis Labeaume

Depuis quelques années, le maire de Québec, Régis Labeaume, est sans contredit le maire le plus aimé et le plus remarqué de la province en matière culturelle. Depuis les célébrations réussies du 400ème anniversaire de la vieille capitale, Québec ne passe plus inaperçue, et c’est grandement grâce à celui qui a obtenu 80% des votes aux dernières élections municipales. VOIR a la chance de rendre visite à Régis Labeaume, à la mairie de Québec.

Biographie : (source wikipedia)

Né le 2 mai 1956 à Roberval, Lac-St-Jean
Diplômé en sociologie de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval en 1980, Régis Labeaume a été le président-directeur général de la Fondation de l’entrepreneurship de mai 2003 à octobre 2007.
Il a œuvré durant plusieurs années dans le secteur de l’innovation technologique dans la région de Québec et a occupé des fonctions d’administrateur auprès de plusieurs entreprises de haute technologie. Chargé de mission de la Cité de l’optique de 2000 à 2003, il a été vice-président du conseil d'administration d’Innovatech Québec, où il siège depuis huit ans. Il a également siégé au conseil de TSO3 inc.
De 1980 à 1985, il a été à l’emploi du gouvernement du Québec à titre d'attaché politique du ministre péquiste Jean-François Bertrand.
Impliqué dans le monde des affaires depuis de nombreuses années, Régis Labeaume a plus particulièrement œuvré dans le secteur minier en assumant, entre autres, les fonctions de président-fondateur de la Société minière Mazarin, de 1985 à 1993, ainsi que celles de président du conseil de la Société Asbestos et président du Conseil des Mines d’amiante Bell, de 1992 à 1993. Il a ensuite été consultant auprès d’entreprises étrangères désirant s’établir au Québec.
Régis Labeaume a été membre du conseil d’administration d’Hydro-Québec, de la Fondation de l’Université Laval et du Pignon bleu, une organisation œuvrant au soutien des familles et des enfants de la Basse-Ville de Québec. Il a présidé le Festival d'été international de Québec en 2003 et 2004 où il a également siégé au comité exécutif. Il a été membre du conseil de la chaire Fernand-Dumont sur la culture, et des bureaux des gouverneurs du Regroupement des jeunes gens d’affaires du Québec et des Jeunes entreprises du Québec métropolitain. Il a co-présidé la campagne Centraide dans la grande région de Québec en 2002. Il a aussi été membre du conseil de la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec, du Conseil de la famille et de l’enfance, président de l’Association de l’exploration minière du Québec et co-auteur du livre « Les innovations dans le monde minier au Québec »1.
Il se présente comme candidat à la mairie de Québec en 2007 lorsque le poste est laissé vacant par le décès de la précédente mairesse, Andrée P. Boucher. Lors de la campagne, il préconise la création de « missions démographiques » afin d'attirer des immigrants à Québec et voit comme une solution à l'exode des jeunes de la ville son développement économique2. Il considère également que l'investissement dans de grands événements permettront de dynamiser la ville2.
Il est élu le 2 décembre 2007 comme 37e maire de la ville de Québec avec 59 % des suffrages et assermenté le 8 décembre 2007. Monsieur Labeaume est réélu le 1er novembre 2009 maire de Québec avec 79,7 % des voix exprimés.