; ;

invités

Maria de Medeiros

Biographies :

Maria de Medeiros :

Maria de Medeiros est d’origine portuguaise, mais c’est une Française d’adoption qui habite Paris.

Maria de Medeiros quitte Lisbonne, sa ville natale, pour étudier à Paris à l’École de la Rue Blanche (ENSATT) puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Au théâtre, elle joue en France et au Portugal des textes d’Eschyle, Brecht, Diderot, Corneille, Shakespeare, Jouvet, Lorca, Mairet, Pessoa, Calderon, Redonnet et Ferreira sous la direction de Philippe Fridman, Agathe Alexis, Brigitte Jaques, Roland Monod, Jorge Lavelli, Jean-Marie Villégier, Luis Miguel Cintra, Jérôme Savary, José Luis Gomez, Gilles Gleizes et Ricardo Pais. Elle joue également Elvire Jouvet 40 avec Éric Vigner dans une mise en scène de Brigitte Jaques (qui a inspiré le film Elvire Jouvet 40 réalisé par Benoît Jacquot).

En 2006, elle crée au CDDB-Théâtre de Lorient A Little More Blue, récital de chansons du répertoire brésilien.

Au cinéma, depuis son premier rôle en 1980 dans Silvestre de João César Monteiro, Maria de Medeiros joue dans plus de trente films internationaux dont : Henry & June de Philip Kaufman (1989), Meeting Venus de Itsvan Szabo (1990), La Divine Comédie (1990) et Porto de mon enfance (2001) de Manoel de Oliveira, Pulp Fiction de Quentin Tarantino (1993), Três irmaos de Teresa Villaverde (1994) – film pour lequel elle reçoit deux prix d’interprétation féminine à Venise et à Cancùn –, The Saddest Music in the Worldde Guy Maddin (2003) et Riparode Marco Simon Puccioni (2008).

À la télévision, elle joue dans une dizaine de fictions dont Vénus & Apollon de Tonie Marshall sur ARTE en 2005 et 2009.

En 2000, après trois courts-métrages, elle écrit et réalise son premier long métrage, Capitaines d’avril, qui retrace la Révolution des Oeillets à Lisbonne en 1974. Plus récemment, elle a réalisé un long-métrage documentaire Je t’aime, moi non plus – artistes et critiques