; ;

invités

Guy Jodoin

Guy Jodoin est né à Rock-Forest. Il s'inscrit d'abord en sciences pures au cégep: "Mais je peux vous dire que chaque fois que la cloche sonnait, j'étais le premier à arriver sur la patinoire de la ligue d'improvisation. J'avais fait une sorte de deal avec mon père: je finissais d'abord mes sciences, et après, il acceptait de me soutenir en théâtre." Ses sciences terminées, il s'inscrit en théâtre au cégep Lionel-Groulx, à Ste-Thérèse, où il obtient le premier prix de sa promotion.
Guy fait ses débuts au théâtre en 1986 et les offres ne cesseront pas: Décroche-moi la lune, Yonkers, La chance aux coureurs, Barouf à Chioggia, Le Misanthrope, Villa Salsa... En 2001, il a joué dans les Fourberies de Scapin et il a tenu le rôle principal dans la pièce A quand mon tour.
Sur scène, il a également participé au Bye Bye 92 et à la deuxième distribution de Pied de poule en 1991, créé en 1982 par Marc Drouin, avec lequel il avait déjà travaillé dans l'émission Images de Marc. L'improvisation fait aussi partie de ses talents: il fait partie depuis longtemps de la Ligue nationale d'improvisation.
A la télévision, le succès vient rapidement auprès des jeunes grâce à Télé-Pirate, qu'il a coanimé 240 fois de 1991 à 1993. Il retourne à l'animation en 1997 avec le jeu télévisé Le Chaînon manquant. Nous avons pu également le voir dans Watatatow, Les Débrouillards, Radio Enfer, Alphabus, Bouledogue Bazar, Chop Suey, Marguerite Volant et bien sûr Le Studio, avec Bruno Blanchet, sans oublier son petit rôle remarquable dans le film Les Boys.
Entre tous ces contrats, Guy a quand même trouvé le temps de pratiquer sa grande passion: voyager. Il joue aussi du violon, du saxophone et du piano. Il aime aller au cinéma, faire du jogging et jouer au hockey. Il ne rêve pas d'un grand rôle, mais il adore relever des défis, alors il prend ce qui passe. Père de deux jeunes enfants, il se laisse mener par la vie, tout simplement.