; ;

invités

Gilles Pelletier

Biographie Gilles Pelletier : Gilles Pelletier, l'une des figures dominantes du théâtre québécois, a étudié l'art dramatique avec Sita Riddez, Éléonor Stuart, Marcel Chabrier et Jean Valcourt. Il a débuté au théâtre avec l'Équipe dirigée par Pierre Dagenais. Sa carrière couvre un égal succès dans tous les domaines de l'interprétation: théâtre, télévision, radio, cinéma.

Il a interprété plus de cent rôles dans les théâtres (institutionnels, d'été, expérimentaux, etc.), passant avec aisance des grands classiques aux auteurs contemporains tant québécois qu'étrangers. Il a joué pour la plupart des grandes compagnies du Québec, en saison régulières comme au théâtre d'été. Il a également joué à New York sur Broadway avec Géraldine Page et a participé au festival d'Avignon. Parmi ses interprétations les plus marquantes, on retiendra celle de Sedley dans l'Heure éblouissante de Jason et Bonnacci, Topaze dans Topaze de Marcel Pagnol, le rôle de l'Alcade dans Alcade de Zalaméa de Calderon, Jules César dans le Brutus de Paul Toupin, Sir Toby dans la Nuit des rois de Shakespear, le Docteur Flache dans Une folie de Sacha Guitry, Léopold dans À toi pour toujours ta Mari-Lou de Michel Tremblay, Lui dans Encore un peu de Serge Mercier, Gélas dans Contrebandière, Gapi dans Gapi d'Antonine Maillet, Almaric dns Patage du midi de Paul Claudel, Pat dans Un otage de Brendan Behan, le Père dans Six personnages en quête d'auteur de Pirandello, Philoctète dans Philoctète de Sophocle, Don Juan dans Dom Juan de Molière et Cyrano dans Cyrano de Bergerac de Rostand. Mais le rôle de Joseph dans Un simple soldat de Marcel Dubé, plusieurs fois repris par Gilles Pelletier, tient une place privilégiée dans sa carrière. Il a aussi joué Don l'Original dans Garrochés en paradis d'Antonine Maillet. Il a repris au théâtre, à Trois-Pistoles, le rôle de l'inoubliable Xavier Gallarneau, dans l'oeuvre de Victor Lévy-Beaulieu, l'Héritage.

En 1964, avec Francoise Graton et Georges Groulx, Gilles Pelletier fonde La Nouvelle Compagnie Théâtrale ( Théâtre Denise-Pelletier) dont il assume la direction administrative. Il en deviendra, quelques années plus tard, le directeur artistique, poste qu'il occupera jusqu'en 1982. C'est à la NCT qu'il abordera un nouveau volet de sa carrière: la mise en scène. Il y montera des oeuvres de Tchékhov, Calderon, Dubé, Dufresne, Ionesco, Molière, Goldoni et Alexandre Arnoux.

Au théâtre, Gilles Pelletieer a joué au Théâtre du Rideau Vert dans La promenade des veuves de Simon Fortin, mise en scène de Guillermo de Andrea. Il a aussi joué au Théâtre du Quat'Sous dans La compagnie des hommes de Hedward Bond dans une mise en scène de Lorraine Pintal. Sur la scène du Trident à Québec, il a joué dans la pièce intitulée Une vie au théâtre de David Mammet et dans Méfisto d'après Klaus Mann, mise en scène de Serge Denoncourt. Il a joué sur la scène du Théâtre d'Aujourd'hui dans la pièce Le chrysantème et sur la scène de La Licorne dans Trois dans le dos, deux dans la tête.

Sur une scène qu'il connait très bien, la NCT, on l'a vu dans Le beau parleur du vaste monde et Oedipe roi. Également, Les vieux ne courent pas les rues, de Jean-Pierre Boucher, mise en scène de René-Richard Cyr, au Théâtre d'Aujourd'hui. Il a joué au Théâtre de l'Île à Hull, la pièce à deux personnnages Alfred aime O'keefe, mise en scène de Gilles Provost et dans Quand Marie est partie, présentée au Centre National des Arts à Ottawa.

Il a joué la pièce Les 400 coups, présentée au Théâtre de Marjolaine à Eastman, puis, en tournée à travers le Québec. Il a joué Jacques ou la soumission et l'Avenir est dans les oeufs de Ionesco, mises en scène par Jacques Lessard au Théâtre Denise-Pelletier, en tournée à travers le Québec ainsi qu'à Toronto. Il a joué au Théâtre du Rideau Vert dans Quatuor. Il a également joué à l'Usine C dans la pièce Peer Gynt, d'Ibsen. Puis, il joue en Europe avec le Théâtre Ubu, Le moine noir, mise en scène de Denis Marleau. Cette pièce a été jouée à Ottawa, Québec et Montréal en co-production avec le Théâtre Ubu et le CNA à Ottawa. Il est aussi de la distribution de la pièce Amadéus, présentée à Montréal et en tournée à travers le Québec, dans une mise en scène d'Yvon Bilodeau.

A la télévision, Gilles Pelletier a participé à un grand nombre d'émissions dramatiques dont une trentaine de téléthéâtres. C'est à la télévision qu'il créa Un simple soldat. C'est là aussi qu'il interpréta Baldovino dans La volupté de l'honneur de Pirandello, Vania dans Oncle Vania de Tchékhov, Ivan dans Les frères Karamazov de Dostoievski, Antiochus dans Bérénice de Racine. Izquierdo dans Monserrat de Robles, Brack dans Hedda Gabler d'Ibsen, Rodion dans Un bateau pour Lipaïa d'Alexei Arbouzov, Clavaroche dans Le chandelier d'Alfred de Musset, Le curé de Torcy dans Le journal d'un curé de campagne de Bernanos, Gapi dans Gapi d'Antonine Maillet et bien d'autres. Il a aussi joué dans plusieurs séries télévisées. Son personnage de Capitaine Aubert dans Cap-Aux-Sorciers de Guy Dufresne est entré dans la légende comme l'une des grandes figures de la télévision québécoise.

Il a interprété, avec brio, le rôle du père dans L'héritage de Victor Lévy-Beaulieu. Il a incarné Benjamin Thompson dans Sous un ciel variable d'Anne Boyer et Michel d'Astous. Il fut de la prestigieuse série Chartrand et Simone, dans le rôle de Monseigneur Pelletier et a joué dans la remarquable série La vie, la vie. Il joue le père de Benoit Brière et Ken Scott dans Le plateau. Il a participé à un spécial Km/Hre à TVA.

Gilles Pelletier a vécu l'âge d'or de la radio. Dans les radiothéâtres, notamment ceux de la série Radio-Collège, il a interprété les grands textes de Shakespeare, Calderon, Corneille, Racine, Molière, Musset, Claudel, Guy Dufresne et plusieurs autres. Il a également fait partie de nombreux radioromans.

Gilles Pelletier a tourné dans plusieurs films dont I confess de Hitchcock, The great land of small de Vojtech Jasny, conte pour tous de Rock Demers. The 13th letter de Preminger, Bingo de Jean-Claude Lord et Gapi de Paul Blouin, d'après la pièce d'Antonine Maillet. Il a tourné sous la direction de Denys Arcand dans Jésus de Montréal et Les invasions barbares. Il a participé au tournage de La grande séduction, réalisation de Jean-Francois Pouliot. Il est de la distribution du film L'âge des ténèbres, réalisé par Denys Arcand.

Il a également participé en France à des séries filmées dont Les compagnons de Jéhu de Michel Drach et Le chevalier Tempête de Yannick Anfrei. Son rôle du Capitaine Gagnier dans la série Gendarmerie Royale, tournée en anglais, a permis au public du monde entier de connaître et apprécier son talent.

En 2006, Gilles et Francoise Graton enregistrent "Moi, Pierre Huneau" d'Yves Thériault, un coffret comprenant un livre et trois CD, produits par les Éditions du dernier havre.

Pour souligner la carrière exceptionnelle de Giles Pelletier, tant au théâtre qu'à la télévision, la Société Radio-Canada lui a consacré une émission spéciale de 2 heures intitulée Portrait d'un comédien...Gilles Pelletier. Au cours de cette émission présentée dans le cadre des Beaux Dimanches, Gilles Pelletier interpréta une dizaine de personnages illustrant les différentes facettes de son métier de comédien.

Tout au long de sa carrière, il a reçu la médaille du Lieutenant-Gouverneur et le prix Victor-Morin. Il est Docteur en lettres francaises de l'Université de Sherbrooke. En 1998 il a reçu le prix Denise-Pelletier ( prix du Québec).

Malgré une activités professionnelles très intense, Gilles Pelletier a assumé diverses responsabilités à titre de services aux arts et à la collectivité. C'est ainsi qu'il a été vice-président de l'Union des Artistes , président de la Fédération des Auteurs et des Artistes du Canada, président de l'Association des Directeurs de Théâtre, président du Festival International de la Marionette, président de l'Année du fançais et porte-parole de L'UNICEF au Québec.

Dans ses loisirs, Gilles Pelletier, aventurier de nature, fait de la voile. Il ne craint pas les longs cours; c'est ainsi qu'il a refait, pour son plaisir, les voyages de Jacques Cartier au Canada. Il pratique également plusieurs sports. Grand lecteur, il se passionne surtout pour l'histoire. Grand amateur de musique, il aime chanter et jouer du piano.

Avoir 80 ans au théâtre