; ;

invités

René-Richard Cyr

René Richard Cyr. Comédien, auteur dramatique, metteur en scène, réalisateur et animateur. (Montréal, 27 septembre 1958-) Touche-à-tout de grand talent, René Richard Cyr a su faire sa marque comme comédien au théâtre et sur les écrans, grâce à des rôles qui ont fait de lui une vedette populaire. Il se distingue également comme metteur en scène, cumulant plus de soixante-dix productions théâtrales en carrière, quelques opéras et de nombreux spectacles de variétés, sur scène et à la télévision. Plusieurs prix et distinctions lui ont été décernés au fil des trois dernières décennies.

Originaire d'un quartier populaire de Montréal, le « faubourg à m'lasse », René Richard Cyr demeure attaché à la vie des petites gens, dont il sera un formidable interprète, et qu'il saura mettre en scène de façon sensible. Diplômé en interprétation de l'ÉCOLE NATIONALE DE THÉÂTRE DU CANADA, promotion 1980, il s'investit au théâtre, comme auteur, comédien et metteur en scène, notamment au sein du Théâtre Petit à Petit (futur PàP), dont il sera codirecteur artistique et général, aux côtés de Claude Poissant, de 1981 à 1998. René Richard Cyr y joue dans une dizaine de spectacles - Tournez la plage (1982), Arture (1982), Où est-ce qu'elle est ma gang?(1982), Girafes (1983), qu'il écrit et met en scène, Les cauchemars du grand monde (1983), Bain public (1986),Les Feluettes (1987), l'immense succès de Michel Marc BOUCHARD - et y signe autant de mises en scène : Sortie de secours (1984), L'Éveil du printemps (1989), La magnifique aventure de Denis St-Onge (1988), qu'il coécrit, tout comme L'an de grâce (1992) et L'Apprentissage des Marais (1994), notamment. Le Théâtre Petit à Petit, terreau de création fertile, lui permet d'aborder divers types d'œuvres, dont celles destinées aux jeunes publics.

Ne se limitant pas à la compagnie qu'il codirige, René Richard Cyr monte aussi, dans les années 80 et 90, sur les planches du THÉÂTRE DE QUAT'SOUS - Hamlet et Le Décaméron, sous la direction d'Alexandre Hausvater,Hosanna, sous celle de Lorraine Pintal - et du THÉÂTRE DU NOUVEAU MONDE: La Charge de l'orignal épormyable, mise en scène par André Brassard, Les Bas-Fonds, dirigés par Yves Desgagnés, qui lui avait aussi confié un rôle dans Sainte Jeanne à la Compagnie Jean DUCEPPE. Puis, délaissant quelque peu le jeu, René Richard Cyr trace sa voie de metteur en scène grâce à plusieurs réussites telles Aurore l'enfant martyre (1984),Bonjour, là, bonjour (1987), Les Bonnes (1994), Les Muses orphelines (1994), Motel Hélène (1997), qui révèle l'auteur Serge Boucher, dont il mettra aussi en scène 24 poses (portraits) (1999), Avec Norm (2004), Les bonbons qui sauvent la vie (2004), Là (2007) et Excuse-moi (2010).

Parmi les prix récoltés par René Richard Cyr au théâtre, notons le prix Gascon-Roux du meilleur metteur en scène pour L'École des femmes de Molière, au TNM, en 1991; le même prix, décerné par les abonnés de ce théâtre, lui sera attribué pour En pièces détachées de Michel TREMBLAY, en 1994. Il recevra deux fois le Masque de la meilleure production, théâtre privé, décerné par l'Académie québécoise du théâtre, pour Les Parapluies de Cherbourg, en 2001, et pour L'Homme de la Mancha, en 2002, ce dernier raflant aussi le Masque du public; ces deux œuvres de théâtre musical, au succès remarquable, furent montées au Centre culturel de Joliette, où René Richard Cyr mit aussi en scène Frères de sang, de Willy Russell, en 2004.
Concepteur et animateur de l'émission Le plaisir croît avec l'usage à Télé-Québec, (couronnée par deux prix Gémeaux, meilleure émission de variétés, en 1999 et 2000), René Richard Cyr a aussi signé plusieurs galas télévisés - Soirée des Masques, Fête nationale, Juste pour rire - et il a mis en scène les spectacles de Michel Lemieux, de Joe Bocan, de Diane DUFRESNE et de Céline DION, qui lui ont valu autant de prix Félix lors des galas de l'ADISQ. Il a obtenu un PRIX GÉMEAUX pour la réalisation de la dramatique 24 poses (portraits), en 2001. René Richard Cyr a cosigné la mise en scène, avec Dominic Champagne, du spectacle Zumanity du Cirque du Soleil, à Las Vegas, en 2003. En 2004-2005, il faisait un retour remarqué à la télévision, dans le rôle d'un travesti, dans la série Cover Girl. Il signait aussi récemment les mises en scène encensées de Élizabeth, roi d'Angleterre, au TNM (2008), de Bob, de René-Daniel Dubois, au Théâtre d'Aujourd'hui (2008, prix de la Critique, meilleure production Montréal) et de L'Effet des rayons Gamma sur les vieux garçons, au Théâtre du Rideau Vert (2009).

Enfin, René Richard Cyr signera le livret et la mise en scène de la comédie musicale Belles-Sœurs, inspirée de la pièce phare de Michel Tremblay, présentée au THÉÂTRE D'AUJOURD'HUI - dont il fut le directeur artistique et le codirecteur général de 1998 à 2004 - au printemps 2010, puis au Centre culturel de Joliette, l'automne suivant.

Dernière actualité, la mise en scène du Chant de sainte Carmen de la Main, pour laquelle il remporte son cinquième prix Gascon-Roux. Cette pièce partira en tournée au Québec de janvier à avril 2014.

Dans le cadre de la série OSM pop, les Belles-Soeurs seront sous la direction du chef Simon Leclerc à l’affiche à la Maison symphonique de Montréal le 16 et 17 avril 2014.

Source : l’Encyclopédie canadienne

René-Richard Cyr, le passionné