; ;

invités

Maxime Morin

Présent sur la scène montréalaise depuis plus de quinze ans déjà, Maxime Morin, mieux connu sous le nom de DJ Champion, ne cesse de faire danser les gens depuis la sortie de son premier album, Chill 'Em All (Saboteur Musique), en 2004 pour lequel il remporte le Félix de l’Album électro de l’année au Gala de l’ADISQ 2005 et est nommé aux Juno Awards 2006 dans la catégorie Best Dance Recording. Joint sur scène par ses flamboyants G-Strings, le musicien et « chef d’orchestre » prend part à de nombreux festivals et événements d’envergure internationale au cours des dernières années, multipliant les bains de foule et performances mémorables et cumulant les honneurs, dont un autre Félix pour leSpectacle de l’année à l’ADISQ 2006.

Avec Resistance (Saboteur Musique – 2009), la suite tant attendue de Chill 'Em All, DJ Champion se montre plus sérieux et audacieux dans ses croisements génétiques, tel que le note Olivier Lalande du Nightlife Magazine. Se rapprochant de l’énergie déployée lors de ses concerts, il se tourne consciemment vers une facture plus rock. Ce deuxième opus voit DJ Champion signer pour la première fois les textes de ses chansons. Un album aux sonorités denses qui s’amplifie grâce aux constructions musicales entraînantes, Resistance est le combat intérieur d’un artiste qui s’oppose à la tentation de prendre le chemin déjà connu.

Ce disque lui a d’ailleurs donné la chance de réaliser deux tournées pancanadiennes et de jouer aux Jeux Olympiques d’hiver 2010 à Vancouver. Suite à son passage au Festival d’été de Québec en 2011, il se mérite le prix Miroir Musiques urbaines et actuelles. DJ Champion s'immisce dans l’univers sonore des orchestres symphoniques, sans toutefois abandonner l’électro et les guitares électriques.

Quatre ans après l’album Resistance, porté par le succès Alive Again, Maxime Morin nous revient avec un tout nouveau projet intitulé °1, toujours sous le nom de Champion. L’album de facture électro-lounge-orchestrale est disponible depuis le 28 mai, 2013 sous l’étiquette Bonsound. Pour la première fois, DJ Champions’est entouré de plusieurs collaborateurs. Outre ses fidèles G-Strings et Pilou à la voix, on peut entendre l’exubérante Fab de Random Recipe, le quatuor à cordes Mommies on the Run et le tromboniste et arrangeur Jean-Nicolas Trottier.

La première du spectacle °1 aura lieu le 6 juillet à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal. Accompagné par ses G-Strings ainsi que l'orchestre montréalais I Musici, dirigé par Jean-Marie Zeitouni avec des arrangements signés Jean-Nicolas Trottier, DJ Champion offrira un concert unique à l'image de son nouvel opus.

Bien avant ses collaborations avec l’OSM et l’OSQ, DJ Champion avait déjà flirté avec la musique classique, que ce soit en imaginant un remix d’une chanson de Jean-Pierre Ferland ou en co-réalisant la bande sonore du film Matroni et moi avec le compositeur Benoît Charest. Deux pièces de l’album Resistance (Clear Beachet The Monster) proposaient aussi un type d’arrangement plus près de ce genre musical. Avec ce nouvel album, DJ Champion fait cette fois une véritable incursion dans l’univers sonore des orchestres symphoniques, sans toutefois abandonner l’électro et les guitares électriques, deux piliers du son Champion.

Source : djchampion.ca

ADN culturel de Champion