; ;

invités

André Sauvé

Il étudie, pratique puis enseigne le Bharata Natyam – la danse classique de l’Inde – pendant près de dix ans. Il va et vient entre le Québec et les Indes. Il tâte du mime avec la troupe Omnibus et le théâtre du mouvement de Paris. Il passe ensuite au jeu avec, entre autres méthodes, celle de Pol Pelletier.

André Sauvé a écrit pour l’émission Le Sketch Show présentée à TVA. Il a fait une première prestation au Festival Juste pour rire en 2005 dans le cadre du gala de Louis-José Houde puis, en 2006, au gala de Laurent Paquin et de Martin Petit. Ses textes – qu’il écrit lui-même – et son jeu d’acteur détonnent, séduisent et convainquent: il remporte le prix de la « Révélation de l’année ». En 2007, il récidive au Festival et fait un malheur, que ce soit au gala de Marc Labrèche ou à la soirée hommage à Yvon Deschamps. En fait, que ce soit à Juste pour rire, aux Oliviers, ou encore à la télévision – entre autre à l’émission « 3600 secondes d’extase » - chacune de ses apparitions provoque un délire à la démesure de sa folie. À l’automne 2008, André Sauvé nous présente son tout premier one-man show. Très attendu, son spectacle éponyme obtient un immense succès.

À l’automne 2011, il boucle trois années d’une tournée de 341 représentations ayant attiré plus de 240 000 spectateurs. En 2009, le spectacle se voit attribuer le Félix du Spectacle d’humour de l’année et l’Olivier de la Mise en scène de l’année. L’humour de Sauvé entre par les oreilles, se fraie un chemin par les neurones puis descend dans l’abdomen sans laisser aucune chance de lui résister. Aucun remède n’est encore connu à ce jour.

Après avoir exploré avec succès les zones de la folie quotidienne dans son premier spectacle, André Sauvé poursuit sa quête sur le thème inépuisable de la vie avec Être; son tout nouveau spectacle qu’il présentera dans le cadre de la 31e édition du Festival Juste pour rire en juillet 2013.
Source : andresauve.com
http://andresauve.com/bio.html

L’ADN culturel d’André Sauvé