; ;

invités

Avec pas d'casque

AVEC PAS D’CASQUE
SOURCE : Grosse boîte
http://www.grosseboite.com
Site Internet : www.avecpasdecasque.com/
Le groupe Avec pas d’casque est né de la rencontre entre un drum valise, une guitare de chez Sears et un bon coup de pied au derrière que l’on n’attend pas, mais que l’on remercie encore des années plus tard. Depuis ses débuts, le groupe fouille l’intime dans un folk/country/grunge à saveur lo-fi et aux textes imagés.
En 2003, après quelques mois de bricolage entre les murs heavy metal de la Cité 2000, Avec pas d’casque se produit publiquement pour la première fois. Le groupe est alors constitué de Stéphane Lafleur (guitare et voix) et de Joël Vaudreuil (batterie). Un disque entièrement produit à la maison suit au printemps 2004 et trouve rapidement sa place sur les palmarès des différentes radios étudiantes.
Au printemps 2006, Avec pas d’casque joint les rangs de l’équipe Dare To Care et présente un premier album officiel intitulé «Trois chaudières de sang», également enregistré à la maison par les membres du groupe. Nicolas Moussette s’ajoute à la formation au lapsteel et à la basse pour défendre les nouvelles compositions sur scène. L’album est remarqué par la critique et récolte même deux nominations au Gala de l’ADISQ 2006, dont celle de « Album country de l’année ». La même année, le groupe remporte le «Prix Miroir de l’artiste d’ici» au Festival d’été de Québec.
Devenu trio à temps plein, Avec pas d’casque fait paraître à l’automne 2008 un album intitulé «Dans la nature jusqu’au cou», sur l’étiquette francophone Grosse Boîte. L’album reçoit d’excellentes critiques et se retrouve sur plusieurs palmarès de fin d’année. Le public du groupe s’élargit. Les spectacles se multiplient. L’année suivante, le groupe récolte deux nominations au gala de l’ADISQ, dont celle de l’«auteur-compositeur de l’année», ainsi que le prix du meilleur album folk/country au gala des prix GAMIQ.
Avec pas d’casque nous revient en 2012 avec un nouveau disque intitulé Astronomie. Délaissant momentanément son style plus lo-fi et les saveurs country, le groupe nous propose un album folk-intimiste inspiré des couleurs de la nuit. Plus atmosphérique que son prédecesseur, tout en étant sa suite logique, Astronomie scrute les reliefs de la nature humaine à coups d’images fortes.
Enregistré par le groupe à l’été/automne 2011 et mixé par Mark Lawson (Timber Timbre, The Unicorns, Arcade Fire, etc.), Astronomie se présente certainement comme le disque le plus achevé et le plus étoffé de la formation, tant au niveau des textes que des arrangements. Ce nouveau disque marque également l’arrivée dans le groupe de Mathieu Charbonneau (The Luyas, Torngat, Ferriwheel) au baryton.

Dans l’univers d’Avec pas d’casque