; ;

invités

Gilbert Sicotte

Site Internet du film Le Vendeur : levendeur-lefilm.com

Source : www.conservatoire.gouv.qc.ca
Comédien chevronné, Gilbert Sicotte s’est taillé une place prépondérante dans le paysage culturel québécois, tant par ses inoubliables performances au petit et grand écrans que sur les scènes du Québec.
Ses rôles se comptent par dizaines : à la télévision, il a créé de nombreux rôles marquants, notamment Jean-Paul Belleau dans Des dames de coeur, Antoine Beauchemin dans Bouscotte, Gabriel Johnson dans Fortier et J.A. Bombardier dans la série du même nom.
Au cinéma, soulignons ses performances dans L’enfant d’eau de Robert Ménard, Les pots cassés de François Bouvier, Les bons débarras de Francis Mankiewiecz, la narration du film Léolo, Jean-Louis dans Cap Tourmente et plus récemment, Bernard Dufresne dans La vie secrète des gens heureux.
Au théâtre, il a évolué sous la direction d’Yves Desgagnés dans La nuit des rois et dans Tchekhov, Tchekhova. Lorraine Pintal l’a aussi dirigé dans Les beaux dimanches au Théâtre du Nouveau Monde. Il a également fait partie de la distribution de Nature morteet de Les trois mousquetaires.
Il est important de mentionner sa participation au Grand Cirque Ordinaire dans les années 70. Il est également membre du Conseil d’administration de l’Institut national de l’image et du son.
Gilbert Sicotte enseigne au Conservatoire d’art dramatique de Montréal depuis 1987.

Gilbert Sicotte : le rôle d’une vie