émission du Mercredi 9 janvier 2013 - 20h

Littérature

Mercredi 9 janvier 2013

6:13

Les mots et les images d’Abitibi-Témiscamingue

En littérature, ces dernières années, c’est sans contredit la romancière Jocelyne Saucier qui a marqué les esprits avec son œuvre Il pleuvait des oiseaux. L’auteure de Rouyn-Noranda a beaucoup parlé de la région dans son œuvre (quatre romans à ce jour), et est devenue une fierté locale.En arts visuels, c’est la galerie L’Écart qui se démarque, un lieu dédié à l’art actuel, dont on souligne cette année le 20e anniversaire. On y trouve un espace de diffusion, des studios d’artistes, des outils de recherche et des ateliers y sont donnés. Tout récemment, l’endroit accueillait la Biennale d’art performatif de Rouyn-Noranda.Dans le rayon des curiosités régionales, mentionnons le fabuleux destin de Sylvie Rancourt, Melody pour les intimes. Ancienne danseuse topless vedette à Val d’Or, elle publiait en 1991 une BD érotique, The Orgies of Abitibi, qui allait connaître un étonnant succès (dessin: Jacques Boivin). Réédité en 2011, la BD se serait écoulée en tout à quelque 120 000 exemplaires, essentiellement aux États-Unis.

En savoir plus

dans cette émission

Émission complète

Spécial Abitibi

Spécial Abitibi

Plongeon dans la culture d’une région qui a beaucoup à donner.

Rencontre

Richard Desjardins : grand Abitibien

Richard Desjardins : grand Abitibien

L’œuvre de Richard Desjardins est empreinte par sa région natale, qu’il a tatouée sur le cœur.

Reportage

Deux bâtisseurs de la culture abitibienne

Deux bâtisseurs de la culture abitibienne

Jacques Matte et Sandy Boutin se sont donnés corps et âme pour créer deux festivals qui contribuent à la bonne réputation culturelle de l’Abitibi-Témiscamingue.

les critiques

Musique

La musique résonne en Abitibi

La musique résonne en Abitibi

Au cours de son histoire, la musique s’est implantée de belle façon dans cette région où le métal et le rap se distinguent particulièrement.

Scène

Alexandre Castonguay reste chez lui

Alexandre Castonguay reste chez lui

Vivre du théâtre en Abitibi-Témiscamingue, c’est non seulement possible, mais c’est aussi inspirant.

Cinéma

Abitibi : pour l’amour du cinéma

Abitibi : pour l’amour du cinéma

Plusieurs cinéastes ont choisi l’Abitibi-Témiscamingue comme lieu de tournage pour leur film et surtout comme sujet de prédilection.

Littérature

Les mots et les images d’Abitibi-Témiscamingue

Les mots et les images d’Abitibi-Témiscamingue

Tristan Malavoy Racine nous présente les faits saillants de la littérature et des arts visuels en Abitbi-Témiscamingue.