émission du Mercredi 8 février 2012 - 20h

Reportage

Mercredi 8 février 2012

Pour l’amour du cinéma

Le Québec regorge de petits cinémas indépendants tenus par des amoureux du 7ème art, qui résistent à la grosse machine commerciale. VOIR rencontre Tom Fermanian, propriétaire du Cinéma Pine à Ste-Adèle, et de Denis Hurtubise, propriétaire de la Maison du cinéma à Sherbrooke.

En savoir plus

dans cette émission

Émission complète

Raymond Bouchard et Serge Denoncourt sous le signe de Tremblay

Raymond Bouchard et Serge Denoncourt sous le signe de Tremblay

Aussi, le Festival Montréal en lumière fait la UNE, et les cinémas indépendants à l’honneur.

À la une

Flash sur le Festival Montréal en lumière

Flash sur le Festival Montréal en lumière

Tous trois en spectacle dans le cadre du Festival Montréal en lumière, Luc De Larochellière, Philippe B. et Catherine Major découvrent leurs points en commun.

Reportage

Pour l’amour du cinéma

Pour l’amour du cinéma

À l’extérieur des grands centres du Québec, des familles de passionnés du cinéma assurent une diffusion indépendante, locale et conviviale de films triés au volet.

Rencontre

La nouvelle pièce de Michel Tremblay

La nouvelle pièce de Michel Tremblay

Serge Denoncourt met en scène l’Oratorio de Noël, avec un de ses acteurs fétiches au théâtre, Raymond Bouchard.

Rencontre

Le coût culturel de l’amphithéâtre de Québec

Le coût culturel de l’amphithéâtre de Québec

Est-il possible de manifester ouvertement ses craintes face aux conséquences culturelles du nouvel amphithéâtre de Québec ?

les critiques

Littérature

L’amour au rendez-vous

L’amour au rendez-vous

Marie-Sissi Labrèche lance un nouveau recueil de nouvelles.

Cinéma

Deux grandes actrices à l’écran

Deux grandes actrices à l’écran

Manon Dumais aurait bien souhaité voir l’actrice Tilda Swinton en nomination aux Oscars cette année.

Musique

Le combat des titans

Le combat des titans

Les anciens Beatles, Paul Mc Cartney et Ringo Starr, sortent chacun un album presque simultanément. Lequel vaut-il la peine d’acheter ?